Page principale de LatLon-Hambourg Page principale de LatLon-Europe Qui sommes-nous? Contactez-nous LatLon-Hambourg en Français LatLon-Hamburg auf Deutsch LatLon-Hamburg in English LatLon-Hamburgo en espanol LatLon-Amburgo Italiano
 
 
LatLon-Berlin
LatLon-Potsdam
LatLon-Hambourg
LatLon-Dresde
LatLon-Leipzig
LatLon-Cologne
LatLon-Rothenburg
LatLon-Munich
LatLon-Genève
LatLon-Lausanne
LatLon-Neuchatel
 
 
Guide des monuments de la ville de Hambourg

Pour vous aider à faire votre choix quant aux monuments de Hambourg à visiter à tout prix, nous vous présentons une sélection des plus connus d'entre eux avec leur histoire et des informations pratiques. Prenez contact avec Denise Faessel pour une visite guidée individuelle et personnalisée.

Hôtel de ville - Quartiers Hambourg: Centre historique - Saint Pauli (Reeperbahn)
Q. Saint Georg - Q. Eppendorf - Q. Rotherbaum - Q. Schanzenviertel - Q. Altona
Q. Övelgönne - Les églises anciennes de Hambourg - La bourse de Hambourg
Balade le long de l'Elbe - Le port avec la Speicherstadt et l'Elbphilharmonie
Alster et Jungfernstieg - Les autres bâtiments historiques de Hambourg

 
     
 
Hôtel de ville de Hambourg

L ’hôtel de ville de Hambourg, la plus imposante batisse de cette ville hanséatique , est le sixième de son histoire et fut inauguré en 1897 après 43 années de planification et de travaux pour remplacer l’ancien Hôtel qui avait été entièrement détruit lors de l’incendie dévastateur de Hambourg en 1842. Edifié sur 4000 pilotis, l’Hôtel de ville comprend 647 pièces et est divisé en deux parties délimitées par la tour centrale ; à droite le Sénat (gouvernement) et à gauche le Parlement. En entrant dans l’hôtel de ville, vous arrivez tout de suite dans la grande salle (Diele) ouverte au public, vous pourrez admirer les personnages importants de l’histoire de Hambourg et c’est de là que débute les visites guidées du bâtiment. Du côté de la grande place, vous découvrirez sur la façade 20 rois et empereurs de l’Ancien Empire ainsi que la représentation des vertus bourgeoises: la sagesse, la concordance, le courage et la piété. Au dessus de l’entrée, le texte latin suivant : « Libertatem quam peperere majores digne studeat servare posteritas » un texte qui résume à merveille l’esprit de la ville: Recherchons en toute dignité la liberté acquise et transmise par les ancêtres . Hambourg, ville libre et ville de la Hanse. Pensez aussi à visiter la cour intérieure.

 
     
 
Les quartiers de Hambourg

Contrairement à d'autres "villes-musées" comme Dresde, le charme de Hambourg résulte de ses multiples quartiers animés, de son ambiance portuaire et de l'art de vivre de ses habitants. En dehors du centre-ville, la plupart des quartiers ont gardé l'aspect des années 1900.

Nous avons énuméré, ci-dessous, les principaux quartiers de Hambourg et leurs particularités. Vous pourrez ainsi organiser votre séjour en essayant de les visiter tous: certains se visitent la journée et pour d'autres, c'est dans la soirée que vous en découvrirez l’ambiance particulière.

Une solution intéressante pour votre séjour est la location d'un vélo pour passer d'un quartier à l'autre, pour longer l'Elbe ou flâner dans les quartiers portuaires. Voici une adresse:

Hamburg City Cycles - Karolinenstr. 17, +49/ (0)40. 219 76 612
www.hhcitycycles.de

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartiers) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.



 
 



 
 
Le centre ville - Centre historique

Le centre historique de Hambourg est délimité par l'ancienne fortification. Il est formé de l'Altstadt (ancienne ville) et de la Neustadt (nouvelle ville). Malheureusement, en 1842 un important incendie a détruit une grande partie de la ville et les bombardements (Feuersturm – Tempête de feu) firent qu'il ne reste aujourd'hui que quelques bâtiments historiques principalement situés dans la Altstadt: l'hôtel de ville, la bourse, les églises de St Petri, St Jakobi, St. Katharinen et la tour de Saint Nikolai, la Chilehaus (Maison du Chili), le Trostbrücke et quelques rues typiques comme le Cremon et la Deichstraße (ils sont indiqués sur notre plan de la ville).

 
 



 
 
Le Quartier de Saint Pauli (Reeperbahn)

Le quartier de Saint Paul avoisine la Neustadt et s'étend le long de l'Elbe jusqu'au centre historique d'Altona. Il est situé sur une petite colline (Hamburger Berg). Longtemps la zone entre l'ancienne ville danoise d'Altona et Hambourg resta une zone où les corps de métiers indésirables à Hambourg, par exemple les faiseurs de cordes pour les navires, habitaient. Durant la navigation à voile ce sont eux qui ont donné le nom à la rue principale de St Pauli, la Reeperbahn. Le quartier fut anéanti par l'armée napoléonienne et vécu un réel renouveau au 19ème siècle lors du développement démographique qui entraina la construction de nouveaux quartiers.

Lorsqu’on parle de St Pauli (port) et de la Reeperbahn, on fait allusion au quartier où règne la prostitution et l'industrie du sexe. L'origine de cette "tradition" se trouve dans son histoire: En 1610 le Comte Ernst von Schauenberg aménagea ce qu'on appelle "Große Freiheit / La Grande Liberté", en donnant à cette zone de nombreux privilèges : la liberté de religion (après la réforme de Martin Luther) et la liberté d’exercer un métier sans faire partie d’une guilde. Progressivement, les libertés se sont étendues à tous les domaines: théâtres, cirques et brasseries. La prostitution commença à s'établirent dans ce quartier portuaire dès le 19ème siècle. En 1900, la ville ordonna que les lieux de prostitution soient confinés à l'intérieur de bâtiments (connus pour leurs femmes en vitrine). L'industrie du sexe a pris un nouvel essor pendant les années soixante et soixante-dix faisant de la Reeperbahn et de ses rues voisines, un quartier glauque et peu fréquentable. Cela a beaucoup changé depuis que les loyers modérés ont attirés les étudiants et les artistes à St Pauli. Maintenant ce quartier est devenu un quartier "in", un quartier "bobo". Naturellement, les femmes dans les vitrines offrent toujours leurs services et le choix des bars est impressionnant. Laissez-vous surprendre par l'ambiance très particulière de St Pauli et de la Reeperbahn.

 
     
 
Le Quartier Saint Georg

Le nom du quartier provient de l'ancien hôpital des lépreux, St Georg. Jusqu'au milieu des années quatre-vingt-dix, le quartier St Georg était insalubre et connu pour la drogue. Actuellement, St Georg devient un nouveau centre multiculturel, d'artistes et de mode. De plus, c'est aussi le quartier gay de Hambourg. Le quartier est situé non loin de la gare centrale et à coté du lac l’Alster, situé au centre de la ville. Le Hansaplatz constitue la place centrale du quartier.

 
     
 
Le Quartier de Eppendorf

Eppendorf est le quartier mondain et chic de Hambourg à découvrir par une belle journée ensoleillée. Peu éloigné du centre ville, Eppendorf offre l'avantage d'avoir beaucoup d'espaces verts et de parcs, de nombreuses boutiques, des restaurants et des cafés où vous pourrez vous détendre. Les rues les plus animées et les plus intéressantes sont Eppendorfer Baum et Eppendorfer Landstraße. Il y a aussi un marché ( avec des artisans régionaux) sur la Isestraße. Tout près, vous trouverez le Stadtpark (grand parc historique de Hambourg) et un des plus grands cimetières d'Europe à Ohlsdorf. Pour vous rendre à Eppendorf, prenez le métro jusqu'à Eppendorfer Baum ou le bus 20 ou 25.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartiers) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
     
 
Le Quartier de Rotherbaum (Pöseldorf)

Un peu comme le quartier d'Eppendorf, Rotherbaum (Pöseldorf) est une partie de Hambourg connu pour ses magnifiques villas et ses bâtisses mondaines qui donnent un caractère tout particulier à ce quartier qui a conservé son flair pour ne pas trop avoir souffert des bombardements. Situé au bord du lac Außenalster, vous pourrez vous y faire d’agréables promenades tant au bord du lac que dans ses belles rues (Milchstr.). Tout près, vous trouverez l'ancienne rue juive de Grindelhof. Rotherbaum est aussi un quartier universitaire et riche en consulats.

 
 



 
 
Les quartiers Schanzenviertel et Karoviertel

À proximité du parc des expositions (Messe Hamburg) et de la tour de la télévision se situent les quartiers "Karolinenviertel" et "Schanzenviertel". Ces quartiers sont restés “alternatifs”. Les habitants de ces quartiers sont des artistes, des punks et des étudiants. Vous y trouverez autant une animation le soir que des boutiques de mode d’occasion et de jeunes couturiers. De nombreux restaurants, cafés et discothèques se trouvent dans le Schanzenviertel. Ce quartier fait également l'actualité en raison des manifestations contre la mondialisation. Il n’est pas sûr que ce quartier conserve son ambiance, car les loyers ont tendance à augmenter et la population “bobo ”commence à s’y installer.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartiers) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
     
 
Le quartier d'Altona

Depuis 1938, Altona est un (en fait deux) des arrondissements politiques de la ville de Hambourg. Altona date de 1535 et était à l’origine un village de pêcheurs construit non loin de Hambourg ("All to Nah" / pas très loin) et faisait partie du Comté de Pinneberg. Entre 1640 et 1867 Altona a appartenu au Danemark. Durant cette période, Altona s’est développé et est devenu la deuxième ville la plus grande du Royaume du Danemark. Altona a recu de nombreux privilèges et est devenu une ville extrêmement tolérante (voir aussi le quartier de St Pauli qui était aussi en partie sous la gérance d'Altona): tolérance religieuse avec l'accueil de familles huguenotes, luthériennes et juives. Économiquement Altona a profité du développement de l'industrie du textil, du tabac, de la bière et du trafic fluvial avec plusieurs grandes compagnies. En 1867 Altona a fait partie de la Prusse avant d'être rattaché à Hambourg en 1937.

Altona occupe une surface de 78 km2 et a 250'000 habitants. Concentrez-vous sur les quartiers les plus populaires comme St Pauli et Övelgönne. Si vous deviez passer par le centre d'Altona, arrêtez-vous à l'hôtel de ville qui était la gare d’Altona (1898) jusqu'en 1938. Certaines bâtisses d'Altona témoignent encore de l'importance économique et stratégique de cette ville anciennement indépendante.

 
     
 
Le quartier de Övelgönne

Pour la découverte de Övelgönne, nous vous suggérons une balade d'environ 1 heure (4 km) le long de l'Elbe. Pour vous rendre au départ de cette promenade, prenez le bus 112 depuis la gare d'Altona jusqu'à la station Neumühlen/ Övelgönne. Arrivez à ce point vous pouvez visiter le petit musée portuaire avant de longer les plages de sables aux nombreuses bâtisses à l'architecture très intéressante et portuaire. Si vous souhaitez vous restaurer dans un restaurant gastronomique lors de votre séjour à Hambourg, utilisez l'occasion de cette balade pour vous rendre dans une des grandes adresses de Hambourg située sur l'Elbchaussee (voir ici) et accessible des rives par des escaliers et une échelle de 126 marches (Himmelsleiter). A la fin du tour (Teufelsbrücke) vous avez l'occasion de naviguer sur l'Elbe avec les lignes de bateaux 64 puis 62. Le retour sur le centre se fait avec la ligne de bus 36.

 
     
 
Les églises anciennes de Hambourg

Bien que Hambourg ne soit pas comme Cologne une ville d'églises, il y en a quelques unes qui valent le détour: La plus belle fut l'église gothique de Saint Nicolas (St. Nikolai) dont il ne reste plus que la tour de 115 mètres de hauteur, le reste ayant été détruit par les bombardements, aujourd'hui elle a une fonction de mémorial. Quant à l'église St. Katharinen, reconstruite et restaurée après la guerre, elle possède des parties datant du 13ème siècle (base de la tour) et d'autres s'étalant du 15ème (Tour en bulbe de 1657) au 19ème siècle. Une autre église intéressante de Hambourg est l'église St. Petri qui datait du 15 et 16ème siècle, malheureusement elle ne survécue pas à l'incendie de la ville de 1842 et fut reconstruite dans le style néogothique avec une grande ressemblance avec sa version antérieure. Hambourg possédant 5 églises historiques, ajoutons ici l'église baroque St. Michealis, un excellent exemple du baroque à la vogue dans le Nord de l'Allemagne. Finalement, l'église St. Jacobi avec plusieurs parties moyenâgeuse et un superbe orgue de 1693 (Orgue Arp-Schnitger).

Dans notre liste d'église, il manque la plus importante. En effet, Hambourg possédait une cathédrale (Marien-Dom) qui garda un statut spécial jusqu'en 1803 (enclave catholique dans la ville luthérienne) mais ne s'intégrant pas dans la constitution républicaine paroissiale, elle fut rasée en 1805.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartier) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
     
 
La Bourse de Hambourg

La bourse de Hambourg existe depuis 1558 et a déménagé du Trostbrücke dans le nouveau bâtiment classique sur l'Adolphsplatz. Le bâtiment fut construit en 1840 par les architectes Wimmet et Forsmann à l'emplacement du couvent Maria-Magdalenen. Il fut sauvé de l'incendie de 1842 et agrandit en 1859, 1880 et 1909. En 1886, l'hôtel de ville fut édifié à l'arrière de la bourse. La bourse est le plus ancien service boursier d'Allemagne mais n'est plus en fonction depuis une fusion en 1999. La bourse joua un rôle important pour les céréales et le café. La bourse aux assurances est toujours en fonction.

 
 



 
 
Balade le long de l'Elbe (Landungsbrücke, Elbetunnel, Fischermarkt)

La ville portuaire de Hambourg vous offre l'avantage de découvrir différents aspects du trafic fluvial et maritime, tant au niveau économique que historique avec la cité de la Speicherstadt et des comptoirs. Indispensable pour le succès de votre séjour, nous vous conseillons une balade le long de l'Elbe avec tout d'abord les Landungsbrücken (débarcadères) de Saint Pauli, toujours très animé particulièrement à l'arrivée des gros paquebots. Vous admirerez la magnifique bâtisse de 1909 en ce lieu ainsi que deux vieux voiliers, puis descendant l'Elbe vous arriverez à l'ancien tunnel piéton et routier (2 € par voiture) sous le fleuve, une merveille technique qui vous donne l'occasion de contempler la vue sur le port depuis l'autre rive. En continuant du côté d'Altona-Saint Pauli, vous atteindrez la place et la halle de pêcheurs. Vous en pourrez profiter pour déguster les spécialités de poissons de Hambourg. La ligne de bus 112 circule le long de l'Elbe et du Fischermarkt vous pouvez continuer votre balade vers le Reeperbahn ou prendre le bus 112 pour la visite de Övelgönne.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartier) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
     
 
Speicherstadt, HafenCity et la Philharmonie de l'Elbe

Naturellement, Hambourg est connu comme un des plus grands ports de marchandises au monde bien qu'il ne soit par directement sur la Mer du Nord mais sur le fleuve de l'Elbe. Dès les débuts de l'histoire de Hambourg, la ville est associée au trafic maritime particulièrement comme ville de l'ancienne alliance de la Hanse qui réunissait plusieurs villes de la mer baltique et de la mer du Nord.

La Speicherstadt est absolument fascinant par ses entrepôts datant des années 1883-1910 et ses dimensions, 25 hectares entrecoupés par les fleets, des canaux qui suivent le rythme des marées. En effet, l'influence de la mer est encore importante à Hambourg et régulièrement la ville est visitée par des inondations lors de hautes marées. Longtemps, la Speicherstadt était située dans une zone franche et on ne pouvait pas faire d'achats mais depuis 2003 ce n'est plus cas, en raison du total renouveau avec le développement de la "Hafencity". A l'exemple des Docklands de Londres, le projet ambitieux et en partie déjà réalisé est de créer un véritable quartier nouveau avec ses lofts, ses bureaux, ses magasins et ses centres culturels. Le contraste entre les anciens entrepôts et les bâtiments contemporains est une véritable réussite. Le projet le plus grandiose est la construction pour 500 millions de la Philharmonie de l'Elbe (Elbphilharmonie) avec une salle de 2150 places et une de 550, de plus, il y aura aussi un hôtel 5 étoiles de 220 lits. La partie inférieure est un entrepôt en briques rouges et la partie supérieur, un bâtiment en verre aux formes expressionnistes. Il est réalisé par le bureau d'architectes suisses Herzog & de Meuron (Stade de Munich et olympique de Pékin). C'est en 2011 que vous pourrez apprécier l'acoustique de la salle construite comme pour la Philharmonie de Berlin avec l'orchestre en son milieu.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartier) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
 



 
 
Alster et Jungfernstieg

A Hambourg, l'Alster n'est pas seulement la rivière qui traverse la ville, mais c'est avant aux deux lacs que l'on pense lorsqu'on parle de l'Alster. Tout d'abord, la rivière s'écoule dans l'Alster extérieur (Außenalster) un lac artificiel de 174 ha entouré d'espaces verts. L'Alster passe ensuite sous le pont Kennedy et Lombard qui marque l'emplacement de l'ancienne fortification et abouti dans le lac de l'Alster intérieur (Binneralster) qui est lui d'une surface de 18 ha avec sur ses rives de nombreux hôtels et bâtiments de bureaux. L'alimentation d'un moulin par la force de l'Alster est déjà attestée en 1190 mais c'est en 1235 qu'une nouvelle rétention développé pour d'autres moulins, mena par erreur de calcul, à la transformation d'un champ en un grand lac, divisé en deux parties depuis l'édification des fortifications vers 1620. Après le lac intérieur, l'Alster passe sous le Jungfernstieg, forme le petit Alster de 200 mètres de longueur et coule dans l'Alsterfleet et deux écluses avant d'arriver dans l'Elbe.

Le Jungfernstieg est une des avenues les plus connus de Hambourg et le point de départ pour la flotte blanche qui propose de petites croisières sur l'Alster. La rue existe depuis 1235 sous le nom de Reesendamm et fut régulièrement réaménagé (dont en 2006). En 1838, comme première en Allemagne, la rue fut asphaltée. Vous avez une très belle vue depuis le pont et pensez à vous arrêter à l'Alsterpavillon un café traditionnel qui fut même fréquenté par Heinrich Heine.

 
     
 
Les autres bâtiments historiques de Hambourg

Quelques autres lieux méritent d'être visités, nous vous les avons positionnés sur notre plan de Hambourg. La Maison du Chili (Chile-Haus) est un bel exemple d'architecture expressionniste construit en 1922-24 par Fritz Höger. Son commanditaire était un marchand actif au Chili. Nous loin de là, incontournable lors de votre séjour à Hambourg, aller flâner dans les rues Deichstrasse et du Cremon, Vous apprécierez le flair hambourgeois, de veilles façades et d'anciens greniers. Les possibilités de se restaurer et de faire du shoping dans ses rues ne manquent pas. Une imposante bâtisse se trouve sur le Trostbrücke, en marchant en direction de l'Hôtel de ville. Pour compléter votre séjour par une belle vue, la Tour de la télévision d'une hauteur de 280 mètres héberge un restaurant.

Nous vous recommandons tout particulièrement les visites guidées de Denise Faessel. Vous retrouvez les thèmes (quartier) des visites sur la page "Visites guidées" de LatLon.

 
 



 
 


Vous avez des remarques sur ces présentations ou vous souhaitez qu'un nouveau monument soit présenté, alors écrivez-nous, éventuellement avec votre propre texte
que nous mettrons volontiers en ligne.

 
 
Suite: Les musées de Hambourg

LatLon-Europe vous présente pour chaque ville un éventail des musées les plus remarquables, que se soit pour une métropole muséographique ou une petite ville; laissez-vous surprendre par la qualité de musées fort variés et passionnants.

Par exemple: Le musée maritime international (photo)

Cliquez ici pour aller à la page "Musées"  - Page suivante >>>

 
 

 

 
     


Unser Angebot für Werbepartner




Les visites guidées de Hambourg avec Denise Faessel


LatLon-Berlin

LatLon-Potsdam



LatLon-Dresde

LatLon-Leipzig

LatLon-Munich

LatLon-Rothenburg ob der Tauber

LatLon-Genève

LatLon-Lausanne

LatLon-Neuchatel






© LatLon-Europe - Hambourg - Le 4 mars 2017      Qui sommes-nous ? | Votre établissement ici | Contact | Impressum